Vermifuge de la poule

Écrit par les experts Ooreka

Les poules sont sujettes à des maladies plus ou moins graves et/ou plus ou moins répandues. On retient parmi celles-ci : la coccidiose et le corysa. Ces volatiles sont également la cible de parasites parfois virulents comme les poux. Dans ce cas, une technique efficace est d'administrer un vermifuge à la poule, étape à pratiquer régulièrement, ce qui réduit considérablement les risques.

Quels parasites de la poule peut-on combattre grâce au vermifuge ?

On distingue différents parasites internes et externes qui peuvent attaquer et nuire à vos poules. En voici quelques-uns :

  • Ascaridiose
    • Les vers se logent dans l'intestin qui peut éclater s'il y a une surpopulation de ces vers.
    • Symptômes : diarrhées, on peut voir les vers gesticuler.
  • Capillariose du jabot
    • Ce sont des vers se situant sur la muqueuse du jabot. Ils sont transmis par les vers de terre et les insectes ingérés par les poules.
    • Symptômes : dégradation de l'état général, jabot gonflé, indolence, mauvaises odeurs dues à des gaz ou des régurgitations. La poule peut mourir.
  • Cestodose
    • On le nomme ténia ou ver solitaire (vers plats ou cestodes).
    • Symptômes : amaigrissement, diarrhées.
  • Spirurose
    • Ces petits vers sucent le sang de la poule. Ils sont transmis par des petits insectes et sauterelles.
    • Symptômes : indigestion constante. La poule peut mourir.
  • Syngamose
    • Ces vers se nichent dans la tranchée respiratoire. Les larves peuvent atteindre le cœur et les poumons.
    • Symptômes : problèmes respiratoires. La poule peut mourir.

À noter : on distingue également des parasites externes comme les poux des poules.

Vermifuge à poule : mode d'emploi

Vermifuge de la poule

Pour venir à bout de ces parasites parfois mortels, il est indispensable de vermifuger vos poules régulièrement avec un vermifuge adapté.

Pour ce faire, la dose du vermifuge doit correspondre au poids du volatile et aux parasites concernés. Il peut donc y avoir un double ou un triple traitement qui concerne un ou plusieurs parasites, mais aussi leurs œufs.

On distingue 2 possibilités pour vermifuger les poules :

  • Les gélules et/ou comprimés : il est conseillé de privilégier cette forme de vermifuge. En effet, les gélules et comprimés sont beaucoup plus efficaces car ils sont introduits directement dans le bec du volatile. Vous savez donc exactement la dose que vous avez administrée et à quelle poule.
  • Le traitement soluble : ce traitement est mélangé à la boisson des poules. Il est donc moins précis dans le dosage. Certaines poules peuvent boire plus d'eau que d'autres. Il peut y avoir un surdosage chez certaines poules ou le contraire, ce qui veut dire que le traitement sera inefficace si la poule n'a pas assez bu.

Le vermifuge en traitement préventif

Le traitement préventif, réalisé tous les 2 ou 3 mois, permet de réduire la prolifération de parasites et de contaminer tout un cheptel. Pour ce faire, on alterne une fois sur deux les vermifuges pour traiter tous les types de vers.

Un remède de grand-mère existe également. Il faut écraser de l'ail frais et le mélanger à la nourriture de la poule. Ce serait un excellent traitement préventif contre la prolifération des vers.

Parallèlement à l'action primordiale de vermifugation, il est indispensable de désinfecter le poulailler et l'enclos (parcours herbeux ou non) afin de réduire la prolifération de parasites. La litière est notamment le premier poste sur lequel être vigilant en la changeant très régulièrement.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PJ
patrick jouhanneau

dirigeant | sarl repulsif.fr

Expert

vc
valerie cotto

avocat barreau de paris, docteur en droit | valerie cotto avocat

Expert

lionel beaufils

expertises dans le domaine de la construction | sas europ invespar group france

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !