Reproduction de la poule

Écrit par les experts Ooreka

Si vous envisagez de faire de l'élevage de poussins, les œufs devront être fécondés. Un coq ou l'achat d'œufs fécondés dans un magasin spécialisé s'avérera alors incontournable. Pour mieux comprendre comment obtenir des poussins, il est utile de s'intéresser au fonctionnement de la reproduction de la poule.

Conseils préalables à la reproduction de la poule

Avant de vous lancer dans la reproduction de vos poules, quelques conseils préalables sont intéressants à connaître afin de constituer l'élevage le plus optimal possible.

L'importance de la sélection

Pour obtenir une progéniture solide et en bonne santé, il est conseillé de procéder à un minimum de sélection parmi les poules que vous souhaitez faire reproduire.

Par exemple, écartez les poules qui pondent peu et privilégiez celles qui sont vigoureuses, à l'état général de santé très bon et au développement normal.

Dans un poulailler à la densité élevée en poules, songez à baguer ces dernières afin d'établir une traçabilité et une généalogie de tous vos animaux. Vous pourrez repérer ainsi plus facilement les poules particulièrement bien disposées génétiquement pour la reproduction.

Reproduction de la poule

La maturité sexuelle

Généralement, la poule n'est pas en mesure de pondre avant l'âge de 6 mois. À partir de l'âge de 2 ans, la ponte baisse significativement. Tandis que le coq reste fertile jusqu'à l'âge de 4 ans en moyenne. Enfin, l'hiver ralentissant la ponte, voire l'arrêtant, il vous faudra peut-être patienter jusqu'à la belle saison pour prévoir de faire reproduire vos poules.

Tous ces éléments sont bien sûr variables d'une race de poule à l'autre et sont des moyennes.

Attention à la consanguinité

Si vous envisagez de reproduire en quantité vos poules et sur la durée, il est indispensable d'éviter toute consanguinité qui viendrait altérer à la longue la qualité de vos volailles.

Une solution simple consiste à séparer systématiquement les jeunes de leurs parents, en les vendant ou échangeant autour de vous. Vous pouvez également changer le coq reproducteur et conserver les poules.

Conseils et fonctionnement de la reproduction de la poule

Pour mener à bien l'élevage de poussins, il est important de prendre en compte le fonctionnement bien particulier de la reproduction de la poule.

Coup d'œil sur l'essentiel

Reproduire des poules pour obtenir des poussins ne s'improvise pas. Voici quelques informations liées au fonctionnement de la reproduction chez la poule qui vous guideront :

  • La meilleure saison pour la reproduction se situe en avril et mai. Sachez que la lumière influence et stimule énormément l'accouplement entre le mâle et la femelle.
  • Pour les races légères, on peut compter 1 coq pour féconder 10 poules. Pour les races lourdes, on prévoit 1 coq pour féconder 6 poules.
  • En un accouplement, tous les ovules sont fécondés en même temps. On considère donc que tous les œufs pondus 10 jours après l'accouplement sont aptes à donner des poussins et peuvent donc être mis en incubation. On constate cependant un bon taux de fertilité qui peut être atteint 4 jours après l'introduction du coq auprès des poules.
  • La poule a une capacité de stockage des spermatozoïdes telle qu'elle est capable de pondre des œufs fécondés jusqu'à 3 semaines après le retrait du coq du groupe de poules.
  • Une fois les œufs fécondés, vous avez le choix entre :
    • La méthode naturelle de la couvaison (c'est la poule qui couve ses œufs) si votre poule est une bonne couveuse. Cette méthode est la moins coûteuse, mais elle donne généralement un nombre plus restreint de poussins.
    • La méthode artificielle de la couveuse (ou l'incubateur) à poussins. Dans ce cas, vous placerez les œufs dans l'appareil dès qu'ils sont pondus.

La copulation

Avant de s'accoupler, le coq réalise une grande parade nuptiale. Puis la poule s'accroupit et accepte le mâle qui lui monte dessus. On dit que le coq « côche la poule ».

Il n'y a pas de pénétration entre les deux protagonistes. L'accouplement consiste à accoler les deux cloaques du coq et de la poule. Le coq dépose alors ses spermatozoïdes à l'entrée du cloaque de la poule. Les spermatozoïdes naviguent ensuite pendant 24 heures dans le conduit reproducteur de la poule et terminent leur course dans la cellule reproductrice nommée ovule.

Bon à savoir : un seul coq dans la basse-cour permet non seulement la fécondation de plusieurs œufs à la fois chez une même poule, mais aussi la fécondation de plusieurs poules.

La fécondation interne

Une fois la copulation réalisée, voici les étapes de la fécondation interne :

  • Fécondation entre une cellule reproductrice mâle et la cellule reproductrice femelle qui donne la cellule œuf.
  • Vient ensuite l'embryon qui sera protégé par une coquille.
  • L'œuf se forme, descend dans l'oviducte pour être pondu.
  • La poule ou la couveuse couve l'œuf durant le temps nécessaire (21 jours), puis le poussin naît en perçant la coquille.

À noter : c'est la poule qui détermine le sexe du poussin car elle fabrique des gamètes différents (chromosomes x ou y) contrairement aux humains.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
CN
charlène n.-d.

juriste droit des affaires

Expert

PJ
patrick jouhanneau

dirigeant | sarl repulsif.fr

Expert

nicolas lebon

avocat au barreau de lille | http://www.lebon-avocat-lille.fr/

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.