Races de poule

Écrit par les experts Ooreka

On distingue de nombreuses races de poule qui varient selon leur taille (poules de grande taille ou poules naines) et leur capacité à être des animaux d'agrément (poule d'ornement) ou à produire de bons œufs (poules pondeuses) ou une chair goûteuse (races de chair).

Certaines races correspondent même à des poules polyvalentes qui présentent l'avantage de fournir de bons œufs ainsi qu'une chair de qualité. Il est donc important de vous pencher sur le choix de votre race de poule, en vous interrogeant sur vos besoins et vos attentes.

Quelle race de poule pour quels besoins ?

La réalisation d'un poulailler correspond chez chacun à une envie bien précise qui va conditionner le choix de la race de vos poules. Voici quelques aides à la décision.

Identifiez vos motivations à élever des poules

Races de poule

En faisant un poulailler, une étape essentielle est la définition de ses besoins et envies. En sachant ce que vous attendez de votre élevage de poules, vous saurez quelle(s) race(s) choisir.

Trois possibilités s'offrent à vous :

  • Manger des œufs frais et de meilleure qualité quasiment tous les matins : les poules pondeuses ou poules polyvalentes sont les plus adaptées.
  • Avoir des poules qui couvent les œufs pour obtenir des poussins : les poules couveuses sauront bien s'occuper des œufs et certaines sont même de bonnes mères pour les poussins.
  • Manger la chair plus saine de poules que vous aurez élevées vous-même : ce sont aux races connues pour leur chair goûteuse que vous devez vous intéresser.
  • Posséder des poules pour décorer votre jardin ou les faire participer à des concours : on les appelle les poules d'ornement.

Des œufs frais tous les matins

Le plaisir de manger ses propres œufs frais régulièrement est l'une des principales motivations pour construire un poulailler. La régularité de la ponte va dépendre de plusieurs facteurs :

  • La saison : à la belle saison, on pourra récolter un œuf par jour et par poule. En hiver, saison de la mue, la ponte diminue voire s'arrête chez certaines poules.
  • L'âge : une poule pond plus et de plus gros œufs lors des premières années de sa vie. En moyenne, une poule est capable de pondre pendant 4 à 5 ans.
  • Le physique et l'attitude de la poule : la bonne pondeuse est vigoureuse, à la poitrine large et à la crête rouge vif. Elle pond tôt et mue tard en été.
  • L'environnement et l'alimentation : une nourriture équilibrée, un espace non surpeuplé, bien abrité et éclairé sont le gage d'une poule productive.

Caractéristiques et prix des différentes races de poule

Pour vous y retrouver dans votre choix, cette synthèse vous permettra de comprendre comment se répartissent les races de poule, quelles sont leurs utilisations, leurs poids, leur caractère et quel prix vous devrez débourser pour vous les procurer.

Point sur la classification des races

Vous retrouverez les appellations suivantes pour catégoriser les races de poule :

  • Race légère : poules recherchées pour leur œufs et non leur chair, elles sont vives, aiment s'envoler et se percher aux arbres et sont conseillées à des personnes averties.
  • Race lourde : poules recherchées pour leur chair, elles ont un caractère calme et leur rusticité en fait des animaux adaptés aux débutants.
  • Race naine : poules recherchées pour leur plumage avant tout.

Toutes les races en un coup d'œil

Vous trouverez, ci-dessous, un tableau récapitulatif reprenant les différentes races de poule avec leurs principales caractéristiques. Ce tableau vous aidera à choisir le ou les gallinacées qui vous convien(nen)t le mieux selon l'élevage que vous souhaitez faire.

À noter : attention à la cohabitation entre les races, car certaines sont connues pour leur caractère bagarreur vis-à-vis de leurs congénères.

Toutes les races de poule
Race de poule Race Utilisation Poids Caractère Prix Divers
Poule pondeuse
Légère

Excellente pondeuse (200 œufs/an),

moyenne couveuse,

chair très moyenne.

2 à 3 kg Bon caractère 10 à 20 € Très rustique, convient bien aux débutants.
Moyenne

Très bonne pondeuse (gros œufs),

bonne couveuse,

poule de chair.

2,5 à 3 kg Bon caractère 30 €
Deux races : grande race et race naine.

Bonne pondeuse (170 œufs/an),

poule de chair

très moyenne, bonne couveuse.

Grande race : 2 kg minimum Facile à élever, pas farouche. 25 à 30 € Robuste, préfère la vie en liberté.
Race naine : 800 g
Race moyenne

Excellente pondeuse,

moyenne couveuse.

2 à 2,5 kg Sociable, pas farouche. 25 € Vigoureuse, convient à l'élevage amateur.
Race moyenne

Bonne pondeuse (170 œufs/an),

poule de chair,

moyenne couveuse.

2 à 3 kg Un peu craintive, calme, sociable. 30 € Rustique
Poule polyvalente
Existe en grande race et en race naine.

Bonne pondeuse (200 œufs/an),

excellente poule de chair.

Grande race : œuf 60 à 65 g Grande race : 1,8 à 3 kg S'apprivoise bien. 25 à 30 € Préfère l'élevage en plein air.
Race naine : œuf 35 à 40 g Race naine : 800 g
Existe en grande race et race naine.

Bonne pondeuse (170 œufs/an),

poule de chair,

bonne couveuse et bonne mère.

Grande race : œuf 60 g Grande race : 2,5 à 3 kg Indépendante, assez nerveuse. 25 € Poulailler ou plein air.
Race : œuf 40 g naine : Race naine : 800 g
Existe en grande race et race naine.

Très bonne pondeuse (230 à 250 œufs/an),

bonne couveuse, bonne mère,

poule de chair.

Grande race : œuf 55 g Grande race : 3,2 kg Facile à vivre, convient aux débutants. 25 à 45 € Résiste bien aux intempéries.
Race naine : œuf 35 g Race naine : 800 g
Race ancienne et pure AOC.

Très bonne chair,

bonne pondeuse.

2 à 2,5 kg Facile à vivre. Croissance lente, préfère vivre en liberté.
Existe en grande race et en race naine.

Bonne pondeuse,

bonne couveuse,

poule de chair,

poule d'ornement.

Grande race : œuf 55 g 2,5 à 3 kg Familière, s'apprivoise très bien. 30 à 35 € Très résistante.
Race naine : œuf 35 g 1 kg
Grande race

Bonne pondeuse,

bonne couveuse et bonne mère,

poule de chair.

3 kg Un peu bagarreuse avec ses congénères, mais facile à apprivoiser. 30 à 35 € Croissance lente, a besoin d'espace.
Existe en grande race et race naine.

Bonne pondeuse (150 œufs/an),

poule de chair.

Grande race : œuf 60 g 1,5 à 2 kg Sauvage, indépendante, hardie, batailleuse. 25 à 30 € S'envole au dessus d'un grillage de 4 m.
Race naine : œuf 35 g (bonne couveuse) 550 g
Grande race

Bonne pondeuse (180 œufs/an),

poule de chair.

2,5 à 2,8 kg S'apprivoise bien, bon caractère. 25 à 30 € Résistante aux intempéries.
Grande race

Poule de chair,

bonne poule pondeuse (180 à 200 œufs/an).

2,5 à 3 kg Sociable et familière. 30 € Très résistante au froid.
Existe en grande race et race naine.

Bonne pondeuse,

poule d'ornement,

poule de chair.

Grande race : œuf 60 g 2,8 à 3,5 kg Bon caractère, calme et affectueuse. 30 €

Croissance rapide,

s'adapte bien à la vie en poulailler,

donne des œufs en hiver.

Race naine : œuf 40 g 900 g
Poule d'ornement
Poule Brahma Existe en grande race et race naine.

Poule d'ornement très prisée,

bonne pondeuse (150 œufs/an),

bonne couveuse.

Grande race (géante) : œuf 55 g 4 kg voire plus Sociable, facile à élever et non fugueuse. 30 €

Très résistante au froid,

croissance lente,

donne des œufs en hiver.

Race naine : œuf 35 g 1,3 kg
Poule naine
Poule-Soie Race naine (30 à 40 cm).

Poule d'ornement,

bonne pondeuse,

bonne couveuse et bonne mère.

1 à 1,3 kg Calme, familière, docile avec les enfants. 25 à 30 € Espérance de vie de 10 à 12 ans, sensible au froid.
Poule Bantam de Pékin Race naine (25 à 30 cm).

Poule d'ornement,

très bonne pondeuse (250 œufs/an),

bonne couveuse et

bonne mère

700 à 900 g Familière, calme et sociable. 25 à 30 € Convient aux débutants.
Poule Serama Naine

Poule d'ornement,

bonne pondeuse,

bonne couveuse.

425 g maximum Familière, docile, curieuse, un peu farouche. 20 € et 70 € pour les plus beaux spécimens. Sensible au froid, pond en hiver.

Où se procurer les différents races de poule ?

Acheter des poules, surtout lorsque l'on est débutant, peut s'avérer un peu compliqué. En effet, il existe de nombreuses sources d'approvisionnement : dans un marché local, directement auprès d'un éleveur, chez un agriculteur, dans une jardinerie spécialisée ou non, dans les petites annonces.

Si vous savez déjà la race que vous souhaitez acquérir, vous pouvez alors vous renseigner de manière assez ciblée. Il est conseillé de faire une petite « étude de marché » des types de revendeurs qui se trouvent dans votre région.

Une fois sur place, prenez le temps d'observer les poules que vous allez choisir. Elles ne doivent pas être prostrées, avoir les yeux qui coulent ou le plumage dégarni, ou encore avoir de blessure.

Les alternatives aux poules

Parallèlement à cela, si vous souhaitez développer votre élevage, il sera intéressant de songer à l'achat d'un coq qui fécondera vos poules ou directement de poussins (ou d'œufs fécondés à installer dans une couveuse à poule).

Une alternative originale aux poules est également la dinde, autre animal de basse-cour produisant des œufs et une chair délicieuse.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
daniel linhart

paysagiste

Expert

PH
pierre h.

bailleur de logement, ancien élu, agriculteur

Expert

FB
fab b.

agent de maintenance parc et jardin

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !