Prédateurs du poulailler

Écrit par les experts Ooreka

Vous venez d'avoir des poules ? N'oubliez pas que des prédateurs peuvent rôder aux alentours et s'attaquer à vos gallinacées. Pensez donc à sécuriser votre poulailler grâce à quelques systèmes simples.

Quels sont les prédateurs du poulailler ?

On distingue de nombreux prédateurs du poulailler, les terrestres et les aériens. Il est donc essentiel de bâtir son poulailler en anticipant des attaques de prédateurs venant de la terre comme du ciel.

Un poulailler rassemble des convoitises multiples et, par conséquent, attire des prédateurs multiples :

  • carnivores se nourrissant de la chair des poules ;
  • parasites se nourrissant du sang de la poule ;
  • prédateurs se nourrissant des œufs ;
  • rongeurs s'attaquant à l'alimentation des poules.

De plus, certains prédateurs peuvent aussi bien attaquer la nuit que le jour, même si l'on note une nette préférence pour les attaques de nuit.

Les prédateurs terrestres du poulailler

Prédateurs du poulailler

Les prédateurs terrestres vont profiter du moindre petit trou dans le grillage ou le bâtiment du poulailler pour s'introduire.

Les types de prédateurs terrestres

On retient les principaux prédateurs terrestres suivants :

  • pour la poule : le renard, la belette, la fouine, le putois, le chien errant ou non ;
  • pour les poussins : le rat et le chat ;
  • pour les œufs : les hérissons, les vipères et les couleuvres.

Il est difficile de les pourchasser voire de les tuer car certains font partie des espèces protégées.

La belette, par exemple, se faufile partout et surtout dans un petit trou. Vérifiez bien que votre grillage n'est pas abîmé ou déformé, et n'hésitez pas à le réparer rapidement si cela s'avère nécessaire.

Selon le type de prédateur, la poule peut être dévorée sur place, enterrée pour que l'intrus puisse revenir plus tard pour terminer son festin ou laissée sur place car certains préfèrent ne manger que la tête et les entrailles.

Comment protéger vos poules des prédateurs terrestres ?

Pour protéger vos poules des prédateurs terrestres, il est essentiel de sécuriser votre enclos et le poulailler, mais aussi de penser à fermer ce dernier tous les soirs. Vérifiez également toutes les autres ouvertures comme les fenêtres et colmatez les petits trous.

  • Protéger l'enclos
  • Un solide grillage bien épais et bien enterré, de plus de 2 m de haut, évite l'intrusion de notre goupil et autres intrus. Il rend en effet plus difficile d'escalader le grillage. Méfiez-vous si votre grillage a une allure anormale : c'est le signe qu'un intrus cherche à y pénétrer.
  • La clôture électrique
  • On peut également électrifier la clôture, ce qui peut dissuader fortement les prédateurs. Pour cela, renseignez-vous auprès de votre jardinerie.
  • Autres astuces
    • Une première astuce consiste à laisser votre odeur partout dans le poulailler, lorsque vous soignez vos poules. Elle éloignera les prédateurs.
    • Si vous avez un chien dans votre entourage, prenez quelques touffes de son poil et étalez-les sur le grillage. Le chien étant le prédateur du renard, cette astuce tiendra le goupil à distance.

À noter : ne laissez pas trop traîner de nourriture (attirant les rats) et veillez à ne pas laissez vos poules trop errer en plein air (augmentant les attaques de chiens errant ou de renards).

Les prédateurs aériens

On y pense peut-être moins souvent qu'aux prédateurs terrestres, mais les prédateurs aériens peuvent être tout autant nuisibles pour les poules et vous réserver de mauvaises surprises. Egalement, lorsque vous construisez votre poulailler, vous devez anticiper ces menaces.

Les types de prédateurs aériens

Parmi les prédateurs aériens, on distingue principalement les pies, les corbeaux et les rapaces.

  • Le rapace s'attaque aussi bien à la poule qu'aux poussins. Il attend souvent votre départ pour plonger sur sa future victime.
  • La pie et le corbeau, quant à eux, ont une grande préférence pour les œufs et les petits oisillons.

Comment protéger vos poules des prédateurs aériens ?

La meilleure solution pour prémunir vos poules et leurs œufs et leurs poussins des prédateurs aériens est le filet de poulailler. On l'installe sur l'enclos ou la volière pour protéger les poules lorsqu'elles se promènent hors du poulailler.

Egalement, si vous possédez quelques arbres au-dessus de votre parcours herbeux, ceux-ci auront l'avantage de protéger vos gallinacées en les cachant.

Enfin, il est conseillé de ramasser les œufs quotidiennement, pour éviter les tentations auprès des prédateurs.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
ff
frederic frederic

aquariophilie

Nouvel expert

jC
josé c.

ancien juriste

Expert

PJ
patrick jouhanneau

dirigeant | sarl repulsif.fr

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.