Perchoir à poule

Écrit par les experts Ooreka

Quel que soit le type de votre poulailler, vous avez besoin différents accessoires pour l'aménager : une mangeoire et un abreuvoir, un pondoir, un perchoir, une cage à poule, un chauffage, une porte automatique et accessoirement une couveuse à poussin.

Rôle du perchoir à poule

Perchoir à poule

Cet accessoire peut sembler être un « plus » dans l'aménagement de votre poulailler. Pourtant, il s'avère essentiel, puisqu'il répond aux besoins primaires de vos gallinacées.

À quoi sert le perchoir ?

Dans leur milieu naturel et pour se protéger des prédateurs, les gallinacées et autres volatiles se perchent pour dormir. De ce fait, le poulailler doit être aménagé d'un ou plusieurs perchoirs, selon le nombre de poules. Ceux-ci doivent être placés à la même hauteur pour éviter les problèmes de rivalité entre elles.

Comment font les poules pour se percher ?

Une poule peut passer beaucoup de temps perchée. En effet, ses pattes ont la faculté de s'agripper à un support sans se fatiguer musculairement. La partie avant de la patte posée bien à plat, la griffe arrière peut alors s'enrouler et permettre à la poule un appui stable et sans effort.

Il est donc important de savoir qu'un perchoir rond ou à la largeur trop étroite va les fatiguer et les empêcher d'actionner ce mécanisme naturel. Le perchoir devra respecter une largeur minimum et présenter des bordures arrondies.

Déterminer la hauteur et les dimensions du perchoir à poule

Avant de vous lancer dans la construction de vos perchoirs, il est conseillé d'en étudier la hauteur et les dimensions, en fonction de l'espace que vous avez à disposition et d'autres critères essentiels.

Bonne hauteur du perchoir à poule

Tous les perchoirs devront être de la même taille, pour éviter les rivalités. Afin d'en déterminer la hauteur, il faut savoir que la poule doit être capable d'accéder à son perchoir d'un bond et d'en descendre facilement, sans chuter.

En théorie, la hauteur du perchoir doit être adaptée à la race de chaque poule. En effet, les petites poules, plus légères, préfèrent se percher plus haut que les grandes. Mais également, la capacité à voler est très variable entre les races. En pratique, retenez qu'il vaut mieux des perchoirs trop bas que trop hauts. L'essentiel est que vos poules se perchent et descendent sans se cogner.

Bon à savoir : pensez qu'une fois perchée, votre poule ne doit pas avoir sa tête trop proche du plafond ni dans les courants d'air d'aération.

Dimensions adaptées aux types et nombre de poules

La race des poules que vous souhaitez placer dans votre poulailler va conditionner les dimensions de vos perchoirs. Ceux-ci doivent pouvoir soutenir avec une grande stabilité le poids de plusieurs gallinacées, d'autant plus qu'elles y passeront beaucoup de temps. Si vous prévoyez de mélanger les types de poules, basez-vous toujours sur la race la plus grande.

Par ailleurs, il est toujours plus judicieux d'installer deux perchoirs parallèles, plutôt qu'un seul très long. On recommande également de ne pas voir trop juste dans le nombre de perchoirs, dans le cas où vous ajouteriez au fur et à mesure des poules.

Installation du perchoir à poule

Il n'est pas nécessaire d'être un grand bricoleur pour réaliser soi-même son perchoir. C'est, en outre, la solution la plus économique et la plus facile.

Matériel pour réaliser votre perchoir

Le matériel nécessaire pour construire un perchoir est facile à se procurer. Vous aurez besoin :

  • de lattes de bois ;
  • ou de petits morceaux de madrier (planche épaisse découpée dans un bois résistant) ;

À cela s'ajoutent les outils nécessaires pour découper (scie), poncer (papier de verre) et fixer (vis et tournevis) vos lattes ou morceaux de madrier.

Conseils pour réaliser votre perchoir

Vous devez connaître les règles de base pour construire un perchoir digne de ce nom :

  • Votre latte de bois ou votre petit madrier doit faire 3 à 4 cm de section pour un bon équilibre de la poule, car le perchoir doit être adapté à ses pattes.
  • Poncez bien le bois et utilisez des vis à bois traitées pour le fixer.
  • Prévoyez 20 à 30 cm de longueur de perchoir par poule.
  • L'espace entre le perchoir et le mur doit être de 30 à 40 cm selon la race de la poule. Cet espace permet de ne pas abîmer leurs queues.

Enfin, en-dessous des perchoirs, il est judicieux de prévoir un récipient, facile à nettoyer et déplaçable, afin de recueillir les déjections. Ce plateau sera surélevé afin de permettre l'installation des pondoirs juste en-dessous.

Bon à savoir : pensez à désinfecter régulièrement vos perchoirs afin d'éviter l'invasion des poux rouges.

Prix d'un perchoir à poule

Réaliser ses perchoirs soi-même représente un budget de quelques euros seulement. Mais on peut aussi acheter un ou plusieurs perchoirs dans les jardineries spécialisées pour les animaux de basse-cour. Comptez environ 15 € (lot de 2 perchoirs).


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
NA
nemo auditur

doctorant en droit. lex dura lex sed lex..

Expert

ML
maxime lavenant

dératiseur, désinsectiseur, exterminateur | game over

Expert

philippe janichon

retraité expert-comptable

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.