Comportement des poules

Écrit par les experts Ooreka

Comprendre le comportement des poules vis-à-vis des autres animaux et entre elles est essentiel pour que tout se passe bien dans votre poulailler. Des poules en bonne santé et non stressées permettent d'avoir de bons œufs quotidiennement.

Ce qu'il faut savoir sur le comportement des poules

La poule étant un animal sensible et souvent stressé, il est impératif de comprendre le fonctionnement de sa vie sociale, ses mœurs et son comportement dans le milieu naturel. Les poules domestiques sont des animaux de basse-cour qui ont leurs propres codes et aussi une structure sociale cohérente.

La communication

Les poules possèdent 2 moyens de communiquer :

  • Par des cris (elles caquettent). La poule peut pousser jusqu'à 30 cris différents (peur, danger, satisfaction, appel des petits, lors de la ponte...).
  • À travers leurs postures (position du corps et de la queue). Elles se gonflent et excellent dans les faux combats d'intimidation au même titre que les coqs.

À noter : face aux prédateurs, la poule peut avoir un comportement inhabituel : la fuite, l'immobilité, le cri du danger...

Comportement des poules

La structure hiérarchique

Il existe une structure hiérarchique chez la poule que l'on nomme la « hiérarchie du bec ». Elle se résume selon les principes suivants :

  • La plus dominante pique les autres.
  • La plus faible, la dominée, se fait piquer par les autres.

Bon à savoir : pour marquer leur autorité, les poules peuvent aussi se pourchasser et se battre.

Comportement des poules avec les autres animaux de la basse-cour

Pour que tout le monde fasse bon ménage (poules, canards, oies, dindes, etc.), une règle générale consiste à ce que chaque animal dispose de ses propres besoins naturels comme la nourriture et le logement (poulailler).

Voici les autres attitudes et conseils à adopter pour une bonne cohabitation :

  • Adoptez l'introduction d'un nouvel arrivant dans le cheptel avec vigilance. Au départ, celui-ci est souvent placé en position de dominé vis-à-vis des autres et les réactions de certains peuvent être très agressives.
  • Pour éviter des blessures graves ou la mort de certains volatiles, il est judicieux de changer tout le monde d'enclos en même temps (les nouveaux arrivants et les anciens), tout en gardant un œil attentif. Restez également toujours vigilant lors de la distribution de nourriture et d'eau.
  • En cas de problème (non grave), il est conseillé de ne pas intervenir dans la hiérarchie de la basse-cour. Chacun doit trouver la place qui lui est attribuée par le groupe. Le fait d'intervenir risque de retarder la bonne cohésion du groupe et la mise en place de la hiérarchie.

À noter : les poules dominantes mangent et boivent les premières et choisissent les meilleurs endroits pour pondre et les perchoirs les plus hauts pour dormir.

Comportement de stress : les différents facteurs

Malgré son allure débonnaire, la poule est peureuse et souvent stressée. Cela peut dépendre de plusieurs facteurs.

Un logement exigu

Un poulailler trop petit et un parcours herbeux exigu empêchent la poule de vivre correctement et de piquer et gratter le sol à la recherche d'insectes. Elle risque d'être frustrée et d'attaquer ses congénères, surtout si ces dernières sont en surnombre dans le poulailler.

Le risque sera le même si le poulailler est humide, mal isolé ou surchauffé. Elle va lutter pour survivre et donc devenir agressive.

Enfin, un poulailler ne disposant pas d'accessoires suffisants (mangeoire et abreuvoir, pondoir...) pour le bien-être des gallinacées peut également être la cause de troubles de comportement.

L'alimentation

Une poule mal nourrie est davantage sujette au stress et est affaiblie. Sous-alimentée, elle risque même de faire preuve de cannibalisme envers les autres. Enfin, une poule déshydratée peut rencontrer de graves problèmes de santé.

Le manque d'hygiène

Un poulailler mal nettoyé engendre du stress chez la poule, mais aussi une prolifération de maladies et de parasites comme les poux.

En plus d'entretenir soigneusement votre poulailler, il est fortement conseillé de faire bien suivre un traitement antiparasitaire à vos poules. Dans le cas contraire, les vers occasionnent de nombreux problèmes de santé : fièvre, perte de poids, mauvaise qualité des œufs...


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
FH
fabrice hanin

e-commercçant | ets. hanin

Nouvel expert

GD
guy dubrisay

opérateur postal numérique/recommandé electronique | clearbus

Expert

ML
maxime lavenant

dératiseur, désinsectiseur, exterminateur | game over

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.