Coccidiose poule

Écrit par les experts Ooreka

La coccidiose est une maladie assez répandue chez la poule au même titre que d'autres maladies comme le corysa. Le volatile est également sujet à des parasites comme les poux.

Qu'est-ce que la coccidiose ?

Ce sont des protozoaires (parasites unicellulaires) qui sont nichés dans l'intestin ou dans le caecum (partie du système digestif) de la poule. Ils provoquent la coccidiose, une infection qui peut être mortelle. Elle est aussi très contagieuse.

Voici les éléments à savoir sur cette maladie :

  • La contamination se fait par ingestion de l'ookyste (œuf enkysté) par la poule. Celui-ci va ensuite se multiplier et se propager dans les cellules de l'intestin grêle qui peut finir par éclater.
  • Les coccidies se nourrissent d'une partie des aliments ingérés par la poule, mais également des sels minéraux. L'ossature de la volaille va se trouver fragilisée, entraînant chez cette dernière des douleurs aux pattes.
  • Ce parasite résiste et survit très bien aux différents changements climatiques.
  • Il existe différentes sortes de coccidiose, car chaque coccidie est spécifique à une espèce aviaire. Cela signifie qu'elle n'est pas transmissible d'une espèce de volatile à une autre. Par exemple, la dinde ne peut pas transmettre sa coccidiose à la poule.

Les différents symptômes de la coccidiose

Coccidiose poule

Les symptômes apparaissent entre le 4e et le 7e jour. On peut détecter la coccidiose de différentes façons :

  • La posture de la volaille : démarche hésitante, maux de pattes, ailes pendantes et écartées du corps, les plumes en dessous du rectum sont collées par les excréments. La litière est souvent sale et humide à cause des diarrhées et des plaies engendrées par les coccidies. La poule reste souvent couchée.
  • Autres symptômes : diarrhées sanguinolentes ou non, perte de poids, soif intense, baisse de la ponte, attitude abattue.

Traitement de la coccidiose chez la poule

Tout d'abord, il existe des traitements préventifs (« chimioprévention ») qui ont pour objectif de réduire et/ou modérer la propagation de la maladie. Cependant, ce type de traitement est interdit pour les poules pondeuses. En ce qui concerne les poules de chair, il faut respecter un certain délai entre la prise du traitement et l'abattage de la poule.

Pour réduire les risques de contamination et de prolifération de la coccidiose, il est essentiel de désinfecter régulièrement et avec des produits adaptés (à base de chaux ou autres) tout le poulailler, le parcours herbeux, l'enclos, etc. Il est aussi impératif d'éliminer le fumier de poule qui peut être contaminé. Une bonne hygiène du logement des gallinacées est donc primordiale pour réduire la contamination.

Administration du traitement de la coccidiose

Le traitement anticoccidien, qui se compose d'antibiotiques et d'anticoccidiens, se mélange à la boisson des poules. Avant toute chose, il est indispensable de demander conseil à votre vétérinaire et de ne pas soigner vos poules sans information préalable.

Bon à savoir : une contamination faible des volailles peut les immuniser.


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
CV
corinne vieillemard

hygiène de l'air, assainissement, dératisation, désinsectisation | hygiene office

Nouvel expert

laurent melnyck

chef de chantier paysagiste, coach jardin.

Expert

db
dedee bigoudie

gardes rongeurs | les rongeurs

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !